Transaction comparée particulier / agence
(comment préserver son budget en évitant les agences)

   
Exemple pour un bien mis en vente entre particuliers 300000€


En période de hausse des prix :

  • L'agence peut espérer vendre le bien à 315000€, prix net vendeur 300000€ (espérance de commission 5-8%)
  • Le particulier peut espérer vendre le bien à 306000€ (gain 2% /prix du marché)
En période de stabilité ou baisse des prix :
  • L'agence peut espérer vendre le bien à 307000€, prix net vendeur 295000€ (espérance de commission 3-5%)
  • Le particulier peut espérer vendre le bien 300000€ (gain 0% /prix du marché)

Prix à la hausse                                   Agence          Particulier

 Vendeur

 300000 306000
 Acheteur

 315000 306000
 Commission
 
  perte vendeur = 6000
  perte acheteur = 9000
   15000          0

Prix stables ou en baisse                  Agence            Particulier

 Vendeur

 295000 300000
 Acheteur

 307000 300000
 Commission

perte vendeur = 5000
perte acheteur = 7000
   12000
          0


En se faisant confiance mutuellement, la transaction profite à la fois au vendeur et à l'acheteur :
  • le vendeur doit proposer son bien au prix du marché (il fait fuir les acheteurs s'il place son prix au niveau des agences)
  • l'acheteur doit prendre son temps pour choisir les annonces de particuliers (en passant par agence il perd cette liberté)

Des
visites indépendantes de la vente garantissent un service équitable et pertinent :

  • tous les acheteurs bénéficient de la même qualité de service, pas de surenchère d'une commission d'agence liée au prix du bien
  • les acheteurs ne sont plus piégés par des "visites forcées", les annonces passées entre particuliers fournissant des renseignements précis et réels
  • les vendeurs ne subissent plus de visites inutiles, ne traitant plus qu'avec des acheteurs qui ont fait la démarche de les contacter après avoir vu leur bien